EMC - Plaidoiries (Mémorial de Caen)

Janvier - Février 2018 : Concours de plaidoiries des lycéens (niveau 1ère et Tale) - 1ère édition

 

Les membres du Jury Le duo gagnant

 

Découvrez les meilleures plaidoiries sélectionnées pour la finale au Lycée Jean-Mermoz :

Titre (et thème)

Elèves et classe

« Le travail de la honte »

(Le travail des enfants en RDC)

Daniel Kabuya

TES2

 

« Dans un Etat de droit, les prisonniers sont avant tout des hommes. »

(L’amélioration des conditions carcérales à Rebeuss)

Cheikh Ndiaye

1ES1

 

« Le droit des femmes n’est pas juste une affaire de femmes. »

(Les droits des femmes dans le monde arabe)

 

Rouguiatou Traore

TES1

 

« La grande évasion »

(Les droits des homosexuels)

Johanna Bristeau

1 L

 

« Je n’ai personne, j’ai besoin de quelqu’un. » 

(Le harcèlement psychologique)

 

 

Yara Hoballah

Julie Hannouche

1S2

 

« Ma vie compte aussi. »

(Le traitement inhumain des talibés au Sénégal)

 

Razane Derwiche

 Nour Derwiche 

1 S1

« Croyances meurtrières »

(Le traitement inhumain des albinos en Afrique)

Ghalia Oudghiri

Kenza Kalam Alami

1S3

« Un handicap de plus »

(L’exclusion et le besoin d’insertion des enfants handicapés dans le système scolaire malgache)

Ilo Rakoyonavahi

1L

« Une génération sacrifiée ? » 

 (Le travail des enfants syriens dans les exploitations agricoles de Turquie)

Emma-Lou Richard

Tom Richard

1S2

 

Les 2 dernières plaidoiries sont "hors concours" pour la finale au Lycée car elles ont déjà été sélectionnées officiellement par le Mémorial de Caen.

 

Résultats de la finale organisée le mardi 6 février 2018 de 15h à 17h en amphithéâtre :

N°01 : Ghalia Oudghiri / Kenza Kalam Alami
N°02 : Razane Derwiche / Nour Derwiche
N°03 : Johanna Bristeau

 

Un grand remerciements aux membres de l'APE Teranga qui ont participé à la remise des prix des élèves finalistes.

Egalement, nos remerciements à Maître Aissata TALL SALL et Maître Papa LAITY NDIAYE qui ont accepté notre invitation et ont assuré avec brio leur rôle du Jury.

 

"Ce sont les échecs les mieux surmontés qui donnent le droit de réussir."