ORIENTATION

Après la 2nde

Téléchargez le diaporama de l'AEFE "Après la 2nde"

 

CHOIX DE LA SPECIALITE EN SERIE L

Attention, en série L, c'est dès la classe de Première que la spécialité est choisie.

 

CHOIX DE LA SPECIALITE EN SERIES ES, S et STMG

Pour les séries ES, S et STMG, c’est en Terminale que l’élève précise le profil qu’il veut donner à son bac par le choix d’une spécialité (pour en savoir plus, consultez la rubrique Après la 1ère)


Qu'est-ce que l'enseignement de spécialité ?

L'enseignement de spécialité donne lieu à des cours obligatoires qui est représenté au bac par une épreuve spécifique (en plus de l’épreuve obligatoire). Il se traduit par un renforcement de l’horaire et par l’approfondissement ou l’élargissement des connaissances dans le domaine choisi.

La spécialité n’est pas toujours déterminante pour les études post-bac mais il est bon d’y réfléchir attentivement et de la choisir en fonction des critères suivants :

  • Quelle est la matière dans laquelle je prends le plus de plaisir à m’investir ?,
  • Quelle est celle qui me rapportera le plus de points au Bac ?,
  • Quelle est celle qui me sera la plus utile en fonction de mon projet d’études supérieures ?


Plusieurs stratégies peuvent guider le choix de l’élève :

  • Le pragmatisme : il s’agit de choisir la matière où il excelle, en visant à gagner le maximum de points pour le Baccalauréat.
  • La prospective : il s’agit de choisir une spécialité qui sera particulièrement utile dans le cadre d’un projet d’études supérieures.
  • L’intérêt : Si le projet d’études n’implique pas un choix particulier, la motivation pour le contenu de l’enseignement guidera le choix.
  • Le moindre mal : il s’agit de choisir la discipline où l’élève rencontre le moins de difficultés.


Quelle que soit la stratégie, il est nécessaire de prendre en compte les aptitudes qui seront attendues en Première et Terminale, afin d’effectuer un choix judicieux. Pour l'aider dans ses choix, l’élève peut consulter les documents présents dans la salle d'orientation du CDI et interroger la Conseillère d'orientation ainsi que ses professeurs.

"Ce sont les échecs les mieux surmontés qui donnent le droit de réussir." Jean Mermoz